AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Dame du Lac dans la légende Arthurienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eloa
Admin
Admin


Nombre de messages : 1230
Age : 33
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: La Dame du Lac dans la légende Arthurienne   Lun 16 Mar - 15:26

Bonjour à tous
voici un texte de dame du lac
sur le mythe de la dame du lac
avec son accord, je le partage avec vous


dame du lac a écrit:
Bonjour!

J'ai passé le week end à relire les différents ouvrages que j'ai qui concernent Arthur.
Il y avait ,bien sur, "le conte du Graal" de Chrétien de Troyes, Merlin et Arthur en prose de Robert de Boron, et certains passages du Brut de Wace (j'en avais les yeux qui piquaient!! ), j'ai du m'arrêter là ,faute de temps!

Alors voilà, quand on lit ces oeuvres du moyen âge, outre une langue parfois confuse, il faut bien se rappeler qu'elles ont été écrites entre les Xèmes et XIIèmes siècles, période où l'Eglise avait la mainmise sur tout ce qui était produit. Il n'est donc pas surprenant que la Dame du Lac n'y apparraisse que très peu...
Pour la plupart des auteurs, elle est celle qui donne l'épée Excalibur à Arthur, guide le roi mourant vers Avalon après la bataille de Camlann, enchante Merlin ou éduque Lancelot du Lac après la mort de son père.
Après la mort d'Ygraine, elle élève Morgane, tandis qu'Arthur (son frère ou son demi frère) est confié à la garde de Merlin.
Voilà ce qu'il en est de la partie médievale de la légende.

Pas grand chose finalement! Cette époque tentait par ces écrits de faire disparaître à tout jamais la possibilité d'un sacerdoce pour les femmes.

Passons à la partie pour moi la plus interressante, celle qui m'a fait choisir ce pseudo: au XXème siècle, 2 auteurs ont repris ce thème de la Dame du Lac (il doit y en avoir d'autres, mais je n'ai lu que ces deux là!!)

Stephen Lawhead, dans son Cycle de Pendragon, reprend la figure de la Dame du Lac sous un nom différent : Charis, fille du Roi Suprême d'Avalon (plus connue sous le nom d'Atlantide). Mariée au prince breton Taliesin, ceux-ci auraient enfanté Merlin l'Enchanteur. Après la mort de Taliesin, Charis s'occupera de Merlin et elle ira reposer dans le lac de Logres, d'où son nom de Dame du Lac. Ce cycle est très intérressant, puisqu'il nous parle de lieux qui existent encore, et Stephen Lawhead à beaucoup étudié la topographie des lieux qu'il nous montre. Il a aussi une théorie inhabituelle au sujet de la Table Ronde, qui pour lui n'était pas une table mais une sorte de cairn, où les plus vaillants chevaliers d'Arthur pouvaient prendre place.

Pour Marion Zimmer Bradley, dans Le Cycle d'Avalon, la Dame du Lac est le titre de la grande prêtresse détenu tout d'abord par Viviane puis par Morgane. Et dans la Colline du dernier adieu, elle nous parle de la "création" d'Avalon, pour que les prétresses de la Déesse puissent enfin échapper aux romains. L'histoire commence une vingtaine d'année après le massacre des druides et prétresses de l'île de Mona par l'envahisseur romain et se termine un peu avant le début du cycle d'Avalon.
Il serait trop long de vous raconter cette histoire ici, mais je me tiens à votre disposition si toutefois vous aviez envie d'en parler. En tout cas, je vous recommande vivement ces livres.

Voilà, voilà, ce que je peux dire de la Dame du Lac dans la légende.
Pour moi, que ce soit Viviane ou Morgane, elle est avant tout le symbole de l'ancienne religion releguée au rang de "diablerie" par les c(h)réti(e)ns. C'est une des figures les plus tragiques du conte du Graal, puisqu'elle essaie de faire perdurer une religion en train de s'éteindre. Elle est aussi un signe d'espoir, puisqu'à la fin des Brumes d'Avalon, Morgane agée revient dans notre monde et visite à Glastonbury la tombe de Viviane qu'elle trouve fleurie de rameaux d'églantine par les jeunes novices du couvent. Ces jeunes filles lui montrent ensuite la chapelle dans laquelle elles vont prier et qui est celle de Saint Brigitte. Morgane se rend compte alors que la Déesse n'a pas quitté et ne quittera jamais notre monde.

Bon, je crois que je vais m'arreter là. Merci de m'avoir lue jusqu'au bout (quelle présomption, n'est ce pas?)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grimetsortileges.com
Elerinna
Ecolo-débutant
Ecolo-débutant


Nombre de messages : 3
Age : 21
Localisation : Marvejols (48)
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: La Dame du Lac dans la légende Arthurienne   Sam 17 Juil - 21:30

J'aime beaucoup ton article , Il aborde un sujet que j'aime beaucoup , J'espère que tu postera d'autre article dans ce style , flower
Amicalement ,
Elerinna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Dame du Lac dans la légende Arthurienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jules CESAR dans la légende arthurienne
» M16 femme rangers MITHRILL... entrez dans la légende ....
» Le F16/200T entrera t'il dans la légende des "longs capots" français" ???????
» Appel à l'aide pour une dame seule pour 48 chats et 30 chiens , qui a un refuge dans le gard
» Dame nature et nos oiseaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Univers de Gaia :: * La Magie Naturelle * :: Histoires, Mythes & Legendes :: ...Mythologies...-
Sauter vers: