AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Psychologie Nordique: l'univers mental de l'Homme du Nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heimdallson
Arbre
Arbre


Nombre de messages : 110
Age : 28
Localisation : Ici, là...rêvant...
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Psychologie Nordique: l'univers mental de l'Homme du Nord   Lun 8 Juin - 15:23

Bonjour à vous tous nobles défenseurs de la Nature et des Anciennes Traditions.

Tout d'abord avant de débuté, je ne savais guère où poster cet article, mais mon intuition m'a fortement induit vers cette section, mais en cas de litige, je laisse la liberté à Eloa de le changer de place.

Ce sujet traitera de l'image du monde d'un point de vue psychologique qu'ont les femmes et hommes du Nord, particulierement sur la Mort et la Renaissance, sur la polarité éthique qu'est le Bien et le Mal ainsi que les états d'âmes que sont l'Amour, la Tolérance, voir même la Colère.
Pour vous écrire ces quelques lignes, je me suis inspiré de certains ouvrages, en particulier le B.A.-BA de la Tradition Nordique d'Arnaud D'Apremont et Runelore d'Edred Thorsson. Je vais débuter alors Very Happy .

Psychologie Nordique:
Pour le Nordique, la Religion c'est la Vie. Corrélativement, dans cette perception multidimensionnelle du monde - le multivers -, le physique sera peu séparé du psychique et l'on parlera plus volontiers du complexe physico-psychique (le corps étant un niveau de cet ensemble). Comme dans la pensée traditionnelle indo-européenne, l'homme est simultanément microcosme et macrocosme. Pour utiliser la terminologie nordique, il s'identifie à l'arbre Yggdrasill (la colonne vertébrale) et aux neuf mondes.

Tout le complexe physico-psychique peut se décliner de cette manière:
9. La "chance" (hamingja), très liée au "double", est la dimension collective de l'individu, son lien à la communauté, qui se manifeste sous la forme d'un esprit-gardien.
8. Le "double" (fylgja) est le côté lumineux de l'ombre jungienne. L'individu peut projeter sa volonté dans son double pour se métamorphoser ponctuellement.
7. L'âme (sal), l'"ombre" jungienne, concentre tous les aspects psychiques après la mort (en étant la "psyché" passive du vivant).
6. La mémoire (minni), réservoir de tous les mystères, est le reflet intégral du Wyrd dans la conscience de l'homme. C'est par la mémoire qu'il peut avoir accés à cette toile du destin.
5. L'esprit (hugr) est le siège de la volonté et de la conscience.
4. Le souffle vital (önd) est l'énergie vitale en toutes choses.
3. L'extase (odhr) est la faculté de sortir de son état normal de conscience.
2. La substance-forme (hamr) donne au corps sa forme sous le contrôle de la volonté.
1. Le corps (lik)

Structure germanique du complexe psychophysique (dessin by me, à partir de dessins de Edred Thorsson)


La fonction de l'individu au sein de ce complexe multiversel est bien de se vertébrer, d'intégrer en soi l'idée d'axe verticale, centre permanent au sein du Wyrd. Dans ce sens, la plupart des groupes nordiques actuels ont déterminé un certain nombre de vertus et de devoirs - issus des textes anciens- qui caractérisent un individu et que celui doit respecter (en se souvenant que nous nous trouvons ici dans un contexte non dogmatique).

Les Neuf Vertus:
Le courage - La vérité - L'honneur - La fidélité - la discipline - L'hospitalité - Le travail - L'autonomie - la persévérance;

Les Neuf Devoirs: (il faut les remettres dans le contexte du premier millénaire après JC).
1. Être sincère et fidèle en amour et dévoué envers l'ami fidèle: même s'il m'attaque, je ne lui causerai aucun tort.
2. Ne jamais prêter de faux serments. Grand et impitoyable est le tribut pour avoir rompu une parole donnée.
3. Ne jamais traiter durement les humbles et les petits.
4. Se souvenir du respect dû au grand âge.
5. Ne pas laisser le mal sans remède; ainsi combattre sans répit les ennemis de la famille, de la communauté, du peuple et de la foi.
6. Secourir l'isolé, mais n'accorder aucune foi à la promesse d'un étranger.
7. Ne pas réagir aux délires d'un homme ivre: nombres de querelles, la mort m^me, en sont parfois le fruit.
8. Accorder des soins attentifs aux morts: mort au lit, en mer ou au combat.
9. Se Conformer aux ordonnances des autorités légitimes et accepter avec courage et fermeté les décrets des Nornes.

Le Nordique va être un guerrier (guerrière), certes, mais un guerrier intérieur, luttant contre les forces de dissolution et de chaos qui sont en lui et qui s'efforcent de ronger sa structure interne droite, d'ébranler la stabilité de sa vertébralité-Yggdrasill, de son megin (la puissance du complexe physico-psychique). Or, dans cette tradition où l'individu s'accomplit par la loyauté - l'un des traits majeurs du Nord - au collectif et le service à l'endroit de celui-ci, l'une des principales menaces pesant sur l'Homme est l'égo. C'est la dissolution de cet égo qui va faire l'objet du travail intérieur majeur.

....à suivre ci-dessous
Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimdallson
Arbre
Arbre


Nombre de messages : 110
Age : 28
Localisation : Ici, là...rêvant...
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Psychologie Nordique: l'univers mental de l'Homme du Nord   Lun 8 Juin - 16:13

Mort et Renaissance:

La Religion, c'est la Vie, et, dans ce contexte, la Mort n'est que la continuation de la Vie, la Vie continuée par d'autres moyens, pour paraphraser Clausewitz "Les splendides cultes des morts". Les anciens nordiques avaient de nombreux noms pour désigner ce que nous réunirions simplement sous le terme d'âme.
L'âme du Nordique assure la pérennité de l'individu, appelé à renaître dans un mouvement d'éternel retour. On remarquera avec întérêt que, dans diverses traditions, l'une des principales notions pour identifier cette âme désigne également la membrane placentaire (ici hamr), stigmatisant la continuité entre la mort et la vie; la naissance n'étant qu'un passage.
Encore aujourd'hui, en Islande, on préfère dire qu'une personne décédée, non pas qu'elle est "morte", mais qu'elle est "hors du monde". Toute la tradition nordique montre que la démarcation entre vie et mort sont omniprésents. On remarque d'ailleurs que, dans le monde nordique ancien, la peine de mort était quasi inexistante et, en tous les cas, elle n'était sûrement pas le châtiment suprême (qui était le bannissement); preuve que la mort n'était pas vue comme un fin.

Don, Amour et Tolérance:

Répétons-le encore une fois - parce que c'est véritablement le concept qui conditionne tout le reste -, la religiosité nordique (et la totalité des autres religions polythéistes à mon humble avis) c'est la Vie; Or, dans les langues nordiques, la racine étymologique de "Vie" est indissociable de celle d' "Amour" (il suffit de voir aujourd'hui l'anglais Life/Love et l'allemand Leben/Liebe...).
Cet "Amour" est au coeur - le coeur, symbole traditionnel germanique - du caractère multidimensionnel de l'Homme. Pourtant, l'amour est une notion ambiguë, pas toujours bien comprise. Seulement, il n'est pas vu ici comme une faiblesse, mais comme une force: c'est le ciment de la communauté - à travers le don de Soi, le respect et la tolérance - et la continuité de la lignée.

Le concept de "don" est donc indissociable de cet amour. En runologie, c'est la Rune Gebo X qui restitue cette idée de "don". La forme de la Rune rappelle l'ancre des maisons, c'est l'homme ancré dans la vie, dans le monde, mêlant à égalité transcendance et immanence, horizontalité et verticalité. Ce don de soi à la communauté (pouvant aller jusqu'au sacrifice, voir celui de Tyr donnant sa main droite) est le gage d'un respect de l'ordre du monde.

Derrière ces notions d'amour et de don, on trouve un principe fort dans le monde nordique: la tolérance, qu'elle soit morale ou religieuse. La tolérance est corrélative du polythéisme. Elle sous-tend les respect de l'autre et, à travers celui-ci, le respect de soi.
Respecter l'autre, dans la mentalité germanico-nordique, c'est être prompt à la reconciliation. On a souvent présenté les traditions orales comme des traditions de la colère. Cette dernière et naturelle. Ce qui manque souvent à l'homme, dans la société moderne, c'est le sens de la réconciliation, qui, encore une fois, ne sera pas une faiblesse, mais une force au regard de l'ordre du monde. "Mettre du temps à s'offenser contre un frère, mais être toujours prêt à se réconcilier sans retard": tel est l'un des préceptes que plusieurs groupes nordiques demandent à leurs membres.

La polarité éthique: le Bien et le Mal:

Nous venons de parler de tolérance morale. Il n'est naturellement pas question de faire ici une quelconque apologie de l'amoralisme, de la licence. C'est contrairement une responsabilisation de soi par une meilleure compréhension de l'autre. Mais quid du Bien et du Mal dans la tradition nordique? On le sait, la dissociation du Bien et du Mal, la compréhension de ce concept, est au centre de la quasi-totalité des religiosités. Dans le Nord, comme dans la plupart des traditions naturelles, le Bien et le Mal - au sens moral absolu - sont confondus.
On va trouver du bien et du mal, de la polarité en toutes choses. Il n'appartiendra pas à l'Homme de juger ce qui est bien ou mal. Au regard du Nordique, ce qui est "mal", c'est ce qui est contraire à l'ordre naturel du monde, autrement dit le désordre. A l'heure dernière, rappelons-le, les forces d'ordre rassemblées sous la bannière d'Odin-Wotan affronteront les forces de désordre de Loki et Surt.
Seulement, nous n'irons pas ici dire qu'un camp est "bon" lorsque l'autre est "mauvais". Si les puissances divines sont arrivées à ce choc final, ce Ragnarök - littéralement la "consommation du destin des Puissances" -, c'est qu'elles sont, d'une certaine manière, entrées en déclin. Elles ont porté atteinte à l'ordre du monde, notamment en se parjurant, en distendant le lien social, en oubliant l'éthique. Dans ce monde assombri, le Dieu Balder le pur n'avait plu place et c'est pour cela qu'au début de ce processus, il s'est mis "hors du monde" pour attendre le retour de l'âge d'or. A l'heure du Ragnarök, les forces d'ordre et de lumière font face à leur propres ténèbres. Elles mènent leur combat intérieur pour retrouver la clarté aurorale, la pureté originelle. En soi, c'est à chaque instant que l'individu est confronté au Ragnarök et qu'il a à affronter ses propres forces de dissolution pour les maîtriser et aboutir à la dissolution de l'égo.

Finalement, dans le Nord, "Bien" et "Mal" vont pouvoir s'identifier à des notions très simples: le mouvement, le flux d'une part, et l'immobilisme ou la régressions, d'autre part. C'est dans l'action que l'individu se met en ordre, ce qui n'avance pas recule, c'est bien connu. Et n'oublions pas que le terme Wyrd - cette incarnation de l'ordre du monde au diapason duquel il s'agit de se placer - vient d'une racine signifiant "devenir". C'est donc le mouvement qui permet de se conformer à l'ordre naturel, de se vertébrer tel l'axe du monde Yggrdasill.

Si vous avez des questions sur cet article, n'hésitez pas à les poser, je serais heureux d'y répondre.

Heimdallson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irys
Militant ecolo confirmé
Militant ecolo confirmé


Nombre de messages : 365
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Psychologie Nordique: l'univers mental de l'Homme du Nord   Dim 21 Juin - 11:09

Wouah!
super boulot!
Merci beaucoup Heimdallson,c'est très complet...je vais prendre le temps de digérer tout ça... flower
°K°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skadi bella
Arbustre
Arbustre


Nombre de messages : 67
Age : 25
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Psychologie Nordique: l'univers mental de l'Homme du Nord   Jeu 9 Juil - 1:16

Oh j'aime beaucoup...cette idée de Bien et Mal confondus, ça me parle beaucoup et aussi cette idée de droiture qui semble être assez centrale...
merci pour le boulot en tout cas !

_________________
"L'obscurité, elle est dans nos âmes, non ? En plus mélodieux" -J.Joyce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skadibella.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Psychologie Nordique: l'univers mental de l'Homme du Nord   Aujourd'hui à 6:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Psychologie Nordique: l'univers mental de l'Homme du Nord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comparaison de l'âge mental du cheval avec celui de l'homme
» Un homme nage à son insu avec des orques sauvages...
» ADOPTION D'UN CHIEN NORDIQUE
» Présentation d'un mini-nordique (shiba inu)
» L'univers des mes rats (historique des cages)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Univers de Gaia :: * La Magie Naturelle * :: Pratiques Antiques & Modernes :: ...Asatru...-
Sauter vers: